Translate

lundi 7 novembre 2011

Laguna Beach : la foule de l’automne


Pendant toute l’été la ville de Laguna Beach connais la foule. Et c’est bon ! La ville veut être connue comme la ville de l’art avec toutes ses galeries et toutes ses festivals de l’art de l’été. Pendant l’automne et l’hiver, par contre, beaucoup de gens sont de retour au travaux et la plage reprend sa douceur, sauf pour les touristes de l’hiver et les oiseaux de mer.

Et je les aime, tous les deux. Pendant ma promenade j’ai entendu une femme en pleine récitation de ses aventures en trajet d’avion pendant quelques heures imprévues dans l’aéroport de Kansas City. Mais voila, elle a descendu à Laguna Beach comme une fleur de l’été, le sourire plein au visage !

Les gens qui quittent les climats froids pour visiter des endroits chauds et ensoleillés de l'hiver sont appelés oiseaux de neige (snow birds) ici. Alors, cette femme peut être appelé un oiseau de neige, je suppose. Et je suis heureuse pour elle. Je suis un peu d'un oiseau de neige moi-même !

Et pour ces oiseaux de la mer… vous pouvez voir vous-mêmes. Ils ont l’air bien détendus et heureux, n’est-ce pas ?  Heureusement, ils peuvent rester ici toute l'année, comme moi.  Je vous souhaite une semaine pleine de douceur et pleine des chansons des oiseaux. À la plage, les amis !  Et les chers oiseaux !

17 commentaires:

sandra a dit…

♥ Laguna Beach ♥ comme j'aurais voulu prendre la photo avec toi !!!!! voila vraiment la photo que j'aime et que je t'envie "un p'tit peu !" .... biiiiisous et bonne semaine !!!

Hélène (Cannes) a dit…

Il fait bien plus beau, de fait, dans ton coin de la Terre que dans le mien, en ce moment ! ;o) Quelle belle photo !
Ici, , le temps s'est un peu calmé. Le retour du beau temps est prévu pour demain, je crois, mais ce matin, le soleil brille déjà un peu.
Beaucoup d'inondations dans le coin mais j'habite dans un appartement très en hauteur donc pas de problème pour moi! ;o)
Bisous et bonne journée
Hélène

Marithé a dit…

Snow bird ainsi tu es un oiseau de neige .
Très jolie expression.
La plage avec tous ces oiseaux est superbe.
Chez nous pas de problème d'eau , nous sommes situés dans un village qui s'appelle "Le Rocher" mais plus bas il y a eu peut-être des inondations il faudra qu'on aille voir.
Bises

Marielle a dit…

C'est très poètique ce nom donné aux personnes qui viennent passer l'hiver au soleil, snow birds !!
je me transformerai bien en oiseau pour venir prendre le soleil avec les autres oiseaux sur ta belle plage, Marilyn !!
bises

ALAIN a dit…

Les snow birds, ici, ils ont des camping car, alors ça gache un peu le paysage.

Emmanuelle a dit…

Tu es bien chanceuse Marilyn, j'aurais aussi un grand sourire sur le visage si je pouvais me promener sur la plage de laguna beach...
Profite-bien de ton paradis!

Daniel a dit…

Coucou Marylyn.
Oui le frimas arrivent bien que dans ta Californie du sud les hivers ne doivent pas être très rigoureux.
Ici nous avons vue passer des oies sauvages(des Bernaches) nous en voyons hiverner sur nos côtes, C'est signe que le froid arrive.
Bonne journée A +

En prime une poésie sur le sujet.

Les oies sauvages

Tout est muet, l'oiseau ne jette plus ses cris.
La morne plaine est blanche au loin sous le ciel gris.
Seuls, les grands corbeaux noirs, qui vont cherchant leurs proies,
Fouillent du bec la neige et tachent sa pâleur.

Voilà qu'à l'horizon s'élève une clameur ;
Elle approche, elle vient, c'est la tribu des oies.
Ainsi qu'un trait lancé, toutes, le cou tendu,
Allant toujours plus vite, en leur vol éperdu,
Passent, fouettant le vent de leur aile sifflante.

Le guide qui conduit ces pèlerins des airs
Delà les océans, les bois et les déserts,
Comme pour exciter leur allure trop lente,
De moment en moment jette son cri perçant.

Comme un double ruban la caravane ondoie,
Bruit étrangement, et par le ciel déploie
Son grand triangle ailé qui va s'élargissant.

Mais leurs frères captifs répandus dans la plaine,
Engourdis par le froid, cheminent gravement.
Un enfant en haillons en sifflant les promène,
Comme de lourds vaisseaux balancés lentement.
Ils entendent le cri de la tribu qui passe,
Ils érigent leur tête ; et regardant s'enfuir
Les libres voyageurs au travers de l'espace,
Les captifs tout à coup se lèvent pour partir.
Ils agitent en vain leurs ailes impuissantes,
Et, dressés sur leurs pieds, sentent confusément,
A cet appel errant se lever grandissantes
La liberté première au fond du cœur dormant,
La fièvre de l'espace et des tièdes rivages.
Dans les champs pleins de neige ils courent effarés,
Et jetant par le ciel des cris désespérés
Ils répondent longtemps à leurs frères sauvages.
( Guy de MAUPASSANT (1850-1893))

Elisa a dit…

Une foule de mouettes!
J´adore!
Bisous
Elisa, en Argentine

tanette2 a dit…

Les oiseaux de neige : je n'avais jamais entendu cette belle expression.
Bonne semaine à toi dans ton "petit paradis."

http://chezrenejeanine.net a dit…

bonjour chere marilyn, excuse notre retard, nous avons eu de petits problemes de santé ! le temps est tres mauvais chez nous, pluies, inondations, (nous sommes heureusement, à l'abri de ce grave probleme) mais combien de gens souffrent dans le monde de ce fleau ?
merci pour cette belle image de Laguna beach et ces oiseaux prenant le soleil sur la plage...nous aimerions bien faire les "oiseaux de neige" ! grosses bises de nous deux, toutes nos amitiés et leches de Cannelle !

Laure-anne a dit…

A Marrakech aussi le soleil est là, et les cigognes venues de loin y viennent passer l'hiver. Je les ai vu tournoyer tout à l'heure sous le soleil. C'était très joli. Bonne semaine à toi aussi Marylin, gros bisous.

myko a dit…

Belle photo, une ambiance printanière. C'est agréable d'habiter en bord de mer, cela me plairait beaucoup.
Amitiés Marilyn :)

lanourse a dit…

Bonsoir Marylin , finalement , je m'aperçois que à des milliers de kilomètres l'une de l'autre , nous pouvons voir la même chose ...j'avais l'impression en voyant ta photo que c'était moi qui l'avait prise !mais peut être avez-vous des températures plus élevées que nous en ce moment ! Ici , c'est anormalement doux pour la saison , ces derniers jours , 18 degrés à l'ouest et plus dans le sud !Pourtant ,la nature nous offre bien les jolies couleurs de l'automne !
Bonne soirée , bisous lointains !

Alixe de Fougerolles a dit…

bonjour

très belle photo
vous habitez un coin de paradis, préservez le bien
bon vendredi
alixe

Marielle en dilettante a dit…

Tu racontes avec beaucoup de poésie la migration de ces jolis oiseaux. Les humains migreraient volontiers si ils le pouvaient. L'hiver, nous partirions tous vers le soleil, chauffer nos os !!!
bisous et bon week end

Cergie a dit…

Pour ma part je n’ai pas tant besoin de la chaleur du soleil que de celle de ma famille et de mes amis. Et puis de la culture oui aussi, c’est important ; et de beaux endroits où se promener. Lorsqu’on habite un bel endroit il faut se résigner à le partager. D’ailleurs plus souvent à la mer qu’à la montagne ou à la campagne.
(Tu as des réflexions très personnelles et instructrices, Marilyn)

noisette a dit…

Bonsoir
Oui ils doivent être heureux la foule de gens et partie ils peuvent enfin vivre leur vie tranquillement
Bonne soirée bisous