Translate

vendredi 14 septembre 2018

Hotel Del Coronado, San Diego, CA

Cet hôtel est situé dans la ville de San Diego. Enfin, presque dans la ville, parce qu’il se trouve sur une petite ile tout près de San Diego, sur la baie de San Diego. Il a ouvert en 1888 et à cette époque-là, il était le plus grand hôtel villégiature du monde. Aussi, il était le premier à utiliser l’éclairage électrique. Peut-être à cause de cela, les écrivains et les directeurs du cinéma l’a choisi pour le cadre de plusieurs livres et films.

D’un style victorienne, en bois, l’hôtel blanc et ses environs, la plage et la mer inclus, sont connus le plus souvent, me semble-t-il, pour un film de 1959. Souvenez-vous des dames d’un orchestre qui arrivent au Floride … elles descendent à l’hôtel pendant que les hommes les surveillent dès leurs chaises à bascule sur le grand porche … deux de ses dames sont un peu particulières (on peut dire bizarres) et elles s’appellent Joséphine et Daphné … les vedettes de film sont Jack Lemmon, Tony Curtis et Marilyn (l’autre Marilyn, hi hi) Monroe … le film est “Certains l’aiment chaud” de Billy Wilder, vous le connaissez ? 

Mais si, mais si, c’est le même hôtel, les amis ! Mais il ne se trouve pas au Floride, comme on dit dans le film, mais sur la charmante ile de Coronado, près de San Diego. “Le Diable en boite (1980) et “Un pourri au paradis" (1990) sont deux autres films qui se situent là aussi. 

L’Hôtel del Coronado est désigné comme monument historique de Californie et est inscrit aussi dans le National Register of Historic Places (le Registres des Monuments Historiques des Etats-Unis). Dans une future visite, nous allons regarder l’intérieur. L’hôtel continue aujourd’hui comme un hôtel de luxe mais nous pouvons visiter les restaurants, les boutiques, la terrasse et reposer un peu, même sans être inscrit comme pensionnaires. Ca sera une aventure pour un autre jour. Qui sait ? Peut-être on trouvera quelques indications du fantôme de l’hôtel … oui, la dame Kate Morgan qui s’était enregistrée à l’hôtel le 24 novembre 1892 mais jamais encore vu …

***********************************

Un grand merci à Sandra de m'avoir informé du 60e anniversaire de la réalisation de ce film légendaire. J'ai publié ce billet en 2011 - mais j'ai oublié ce que j'ai écrit, alors je parie que vous l'avez fait aussi !  





3 commentaires:

renejeanine a dit…

bonjour chere Marilyn, un bien bel hotel de San Diego, je suis désolé je ne me souviens pas de ton article ! je suis allé à San Diego, un jour seulement, je ne me souviens pas non plus de ce magnifique hôtel ! ce n'était pas le notre en tout cas !! "certains l'aiment chaud", là évidement je me souviens, et bien entendu de l'autre Marilyn !! pour le fantome j'ignorais, merci pour ce bel article, j'espère que tu vas bien, et que tu auras un bon weekend, amitiés et bises, chere amie, avec plein de calins de mes petits amis Harry et Ilona !

chatou11 a dit…

Bonjour Marilyn , quel bel hôtel et j'adore le rouge...
Je t'ai répondu dans mon blog mais je te redonne mon nom pour face book chantal boddaert.
Belle semaine et bises de France
chatou

neill a dit…

Bonjour
Je connais bien l' Hôtel Del Coronado, je n'y ai pas séjourné mais je l' ai visité, c' est somptueux et la boutique est sublime. Merci pour ce reportage.
Amitié de Bretagne en France