Translate

lundi 14 mai 2007

San Clemente: au restaurant sur la plage



Un dimanche après-midi de mai, au printemps, en San Clemente : les familles sont partout à la plage. C’est la fête des mères. Il me semble que les familles sont un peu comme les petites familles des oiseaux. Les plus petits enfants courent partout -- ils font un véritable flou des bras et jambes. Les grandes personnes leur envoient les mots d’attentions. Très lentement, les petits rentrent, près des parents. Ensuite, le processus commence encore – les petits courent, les grandes les reprennent. Et encore. Et encore. Au dessus, les gens au restaurant regardent ce spectacle et sourient. Ensuite, ils reviennent aux leurs plats de déjeuner. Et encore. Et encore.

5 commentaires:

ptitlapin a dit…

Courir sur la plage, et ensuite se reposer sur la terrasse, et profiter du soleil. Merci Marilyn pour ce coin de bonheur. Bisous

Christophe Berget a dit…

oh la, j'aurais peur que le restaurant s'écroule !! lol

lancelot de la Toison d'Or a dit…

Figure toi que je suis sur la plage dans le midi de la France. Temps venteux mais ensoleillé.

renejeanine a dit…

...prendre son repas dans ce cadre, doit être vraiment un plaisir...pourvu que les piliers tiennent !! lol
Merci de ta visite sur notre site, tes commentaires nous touchent !
amities et bisous de Jeanine et René

mickymath a dit…

ma chère marilyn comme j'aimerais y être!! je ne sais pas si tu es maman, mais même en retard, je te souhaite une très bonne fête des mères et je t'embrasse!! biiises et passes une excellente journée!! micky