Translate

lundi 28 mai 2007

Irvine: un monument aux morts



Aujourd’hui, c’est le jour férié qui se nomme « Memorial Day » -- le jour en l’honneur des gens qui étaient morts en guerre. Après les guerres, on dit toujours « plus jamais. » Et après, il y a toujours une autre -- et une autre -- et une autre -- guerre. Ce petit monument aux morts, temporaire, dans un parc de quartier, provoque les pensées très tristes. C’est juste, je pense. Plus jamais …..

7 commentaires:

jeanine et rené a dit…

... oui, "Plus Jamais" ! cet hommage nous rappelle, un cimetière improvisé sur une plage de Santa Barbara, en l'honneur des jeunes américains morts en Irak, 2600 croix en Aout 2006, combien aujourd'hui ?

Mitsuko a dit…

Oh, that's what Memorial day is about... Here, it's Pentecôte, something religious but I don't know what exactly. (Hey, it's already a miracle if I remember what Easter is about!)

mouch' a dit…

Ici aussi, c'était le Memorial Day. Je vis dans le sud de la Belgique où il y a plusieurs cimetières américains. Tous ces jeunes gars qui sont venus mourir ici! Après la guerre 40-45, ma grand-mère et ma mère avaient "adopté" une tombe. Elle est toujours là, mais le corps a été rapatrié aux USA.
Par contre, un soldat qui avait été hébergé chez ma mère est revenu plusieurs fois en Belgique.
Ma mère était très émue de le revoir! (But I'm sure that he's not my dad!!!!)
A bientôt.

ptitlapin a dit…

Les hommes sont assez fous pour oublier les horreurs du passé et recommencer malheureusement. En Belgique, ce dimanche, j'ai vue des tombes de soldats anglais qui sont venus pour libérer notre pays et j'ai eu un pincement au coeur.
Il ne faut jamais oublier le courage des autres. Bonne journée Marilyn. Bisous.

Bluelulie a dit…

Ah si seulement Marilyn...

lancelot a dit…

C'est triste en effet. Cela me fait penser à Monsieur W. quand c'est qu'il se décidera enfin à retirer ces pauvres soldats d'Irak.

Marilyn, la Californienne a dit…

Hi, mes amis -

Au matin, ce lundi "Memorial Day," il y était 3455 soldats américains morts en Irak. Ce meme jour, au soir, il y était 3465 morts. Dix familles ce jour, et pour toujours, ont leur monde à l'envers.

Pire, ce n'est pas tout. Les soldats des autre pays, les civils de plusieurs pays -- et les milliers et milliers des Irakiens -- tous les morts ou blessés ces (plus de) plusieurs années.

Comme vous tous, mes espoirs sont pour le paix -- vite -- plus vite que vite.

Les gens qui ont connu la guerre connaissent ce qui est vraiment important en la vie. Comme le petit histoire des parents de Mouche en Belgique, de la tombe adoptée et du soldat hébergé chez eux. Les choses qui font, un peu, le centre de l'argent dans les nuages des guerres. Les choses qui sont durables pour toute la vie. Merveilleux, ces amitiés.

Et merveilleux aussi sont nos amitiés -- pas le produit de guerre mais de compréhension. Merci encore pour tes commentaires.

Marilyn