Translate

lundi 4 avril 2011

San Juan Capistrano : une grande peinture murale

































Les grands murs extérieurs de la basilique dans la ville de San Juan Capistrano sont durs, c'est sur. Mais voici ce mur blanc et sans décoration. Il est comme une grande toile du peinture, n'est-ce pas ? On peut, avec assez de talent, créer une grande peinture murale.

En ce cas oui, je vois quelque chose d'une peinture murale. Mais elle n'est pas fait par peintre avec un pinceau et de la peinture. Tu la vois ? Cette peinture murale est fait par arbre et ombre. Et elle se débrouillent tellement bien, en promenant lentement la longueur du mur pendant la journée. Elle fait une copie des palmiers qui l'entourent – quelle bonne idée. C'est deux fois la beauté.

Je vous souhaite une semaine deux fois plus belle que d'habitude, les amis.

15 commentaires:

http://chezrenejeanine.net a dit…

bravo chère Marilyn ! bien observé, cette ombre forme un joli tableau mural (un mur peint) et finalement une très belle photo ! nous esperons que tout va bien pour toi (grande nouvelle Mr Obama se représentera pour les futures élections) nous te souhaitons une heureuse semaine, et t'adressons nos meilleures pensées, bisous de nous deux, et leches de wouaf wouaf !

sandra a dit…

comme tu as raison ! cette peinture est sublime !!! et je vois que tu as encore un soleil sublime ! je te souhaite une très très bonne semaine et une bonne dégustation de "boulettes suédoises" !!! gros bisous et à très bientôt ♥

Laure-anne a dit…

Shadows on the wall.. tu as l'oeil d'un artiste! j'aimerais bien voir l'intérieur de cette basilique un jour... ;)
Gros bisous Marylin, très bonne journée!

Hélène (Cannes) a dit…

Quel merveilleux endroit ! Je photographie aussi souvent les ombres mais je dois dire que là, cela crée un sacrément joli tableau !
Bisous et bonne journée
Hélène

Marithé a dit…

Les ombres que les palmiers projettent sur le mur blanc créent un beau tableau.
Tu as eu une bonne idée de nous montrer cette œuvre
Bises

Daniel a dit…

Coucou Marilyn.
Tu as raison la nature sait très bien se montrer une artiste.
Faut il l’œil averti de la photographe pour nous la montrer.
Très bon weekend A +

Marielle a dit…

A chaque heure de la journée, l'oeuvre change...
Quel écrivain t'accompagne cette semaine ?
Des bises et un bon dimanche

retriever a dit…

J'ai bien aimé mon voyage d'un mois avec une amie en Californie, bien sur les cayons, le sud plus mexicain, le centre.. merci de commenter d'autres endroits en exellent français, , Bon dimanche chez vous.

Fine Bessot a dit…

Un décor naturel qui change au fil des heures. C'est très beau.
Bon week end Marilyn.
Amitiés de Fine

Marilyn, la Californienne a dit…

@ Marielle : cette semaine, c'est Regine Deforges en francais (merci) avec l'histoire de Blanche et ses enfants et Alexander McCall Smith en anglais avec une nouvelle histoire de Mma Ramotswe et son agence de detective. C'est un peu globe-trotter ce combo, entre la France et le Botswana, n'est-ce pas ? J'aime ca !!!

Cergie a dit…

Sur ce grand écran blanc les fantôme semble se donner rendez vous et discuter mais uniquement les jours de grand beau !Basilique... Ma fenêtre de chambre, chez mes parents, donnait sur le clocher d’une basilique dont je n’entendais même plus sonner les cloches…

noisette a dit…

Bonsoir
Et oui c'est une belle peinture, mais quand le soleil se couche elle n'y est plus !!! pas besoin de nettoyer le mur pour l'enlever lolll
Bonne soirée bisous

Marielle a dit…

Oui c'est original.
Je termine Métronome et je suis au milieu d'une biographie sur une femme du 19ème siècle

Marilyn, la Californienne a dit…

@ retriever : je n'arrive pas a trouver l'utile pour laisser un commentaire chez tes blogs. Alors, d'ici je te remercie pour ta visite et surtout pour tes mots a propos de mon francais -- c'est toujours assez difficile, ecrire dans cette langue de Moliere !!

myko a dit…

Je trouve ta photo super belle Marilyn.
Bon week-end :)