Translate

mardi 16 octobre 2012

Dana Point : les bateaux dans l'attente


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
« Alors, quoi de neuf, Marilyn ? Rien ? Quelque chose ? » Oui, je sais, je suis tellement en retard dans la rédaction de mon nouveau billet de blog. Ouf ! J'ai un texte complètement fini et j'étais si heureuse. Quelque chose nouvelle à partager avec vous tous. Et puis … et puis … et puis …. Blogger me tombe dessus ! Les photos ne s'affichent pas. Pas du tout. J'attends et j'attends et j'attends. Rien. Rien. Totalement rien !
 
Ommmmmm. Un peu de méditation était requise, peut-être. Ommmmmmmmm.
 
Non, non, non. Rien encore ! Alors, je vais faire l'attente. Comme ces bateaux au port de Dana Point. Je pense souvent qu'ils sont comme les chiens qui font l'attente pour leurs chers maîtres. « Peut-être ce sera le week-end qu'ils me font visite, ces marins de week-end. » Si les bateaux peuvent avoir les pensées, ça serait peut-être la-leur. Heureusement ma photo des bateaux à Dana Point était déjà « dans l'attente" pour moi, chez Blogger ! Une petite victoire pour Marilyn ! Bonne semaine, chers amis. Et à la fois prochaine, je l'espère bien …. je croise les doigts, dans l'attente !

13 commentaires:

Flo de Sendai a dit…

Des bateax qui ont l'ame en peine.....les pauvrets !

Bisous a la Californie !!!

sandra a dit…

ohlala Marilyn, tu vas me rendre folle ... à attendre la nouvelle !!! vite vite, dis moi ce que tu veux partager avec nous !!!! bon ok, j'attendrais un peu, un tout petit peu ! et ta photo est juste comme je les ♥ ... bonne journée, et à très très vite !!!! Biiiiiiiisous ...

marielle a dit…

Tu nous manques Maryilyn mais si Blogger fait des siennes, nous allons patienter... Merci pour ces bateaux qui me font penser aux voyages à venir et ceux passés.
Je t'embrasse et te souhaite une belle journée

http://chezrenejeanine.net a dit…

bonjour chere Marilyn, tu es en difficultés avec blogger, nous esperons que tu trouveras la solution,et que tu pourras nous faire partager "la chose nouvelle" ? ils sont tres beaux ces bateaux dans l'attente ou dans l'espoir d'une sortie ? nous esperons que tu vas bien, et nous t'adressons de grosses bises

Daniel a dit…

Coucou Marilyn.
Ta photo de bateau me rappelle que pas loin de chez moi aux Sable-d'Olonne se prépare "Le Vendée Globe" (le nom est aussi un calembour à la française "Vent des globes")
http://www.vendeeglobe.org/en/

Toute fois j'evite de passer par la bas, trop de monde pas facile de stationner...
Bisou, très bonne journée A + :))

ALAIN a dit…

Il y a plus de bateaux qui attendent que de bateaux qui naviguent...un peu comme les voitures.

Elisa a dit…

Une image superbe de ce port!
Le ciel, la mer, les bateaux qui flottent doucement, ça fait rêver aux vacances:)
Bisous

tanette2 a dit…

Trop bien quand ça fonctionne correctement mais quand les hébergeurs nous jouent des tours....c'est rageant, je te comprends.
Ta photo est belle mais les pauvres, rares sont ceux qui sortent de temps en temps (même par beau temps) en tout cas ici, dans les ports de nombreux bateaux sont là...en attente...
Bises à toi et à bientôt.

myko a dit…

Bien vu cette série de bateaux en attente de voyageurs ;)

Marilyn, la Californienne a dit…

@ Daniel : merci beaucoup pour ce lien a propos du Vendee Globe. Je peux participer un peu a distance -- superbe !

http://chezrenejeanine.net a dit…

bon dimanche chere Marilyn, grosses bises

Marithé a dit…

Ces bateaux vont finir par prendre le large pour de belles aventures je pense.
Aujourd'hui nous allons à Lourdes chercher un ami mais le gave de Pau en fait des siennes.

Plusieurs centaines de pèlerins ont été évacués samedi de leurs hôtels inondés de Lourdes, où les sanctuaires sont également sous les eaux : le gave de Pau, la rivière qui traverse Lourdes, est sorti de son lit par endroits et de fortes pluies s'abattent sans discontinuer depuis jeudi dans les Hautes-Pyrénées. Tous les hôtels de la ville basse, situés au bord du gave, se sont vidés progressivement. Des autobus conduisaient les pèlerins vers le palais des congrès et le palais des sports.

Le gave de Pau, habituellement paisible, est devenu un torrent de boue. Dans l'avenue du Paradis, entre la rivière et les sanctuaires, l'eau atteignait les vitres des voitures. L'accès aux sanctuaires de Lourdes est fermé. Il y a environ un mètre d'eau devant la grotte de Massabielle, où la Vierge serait apparue à Bernadette Soubirous. Seule la basilique, située en hauteur, était accessible. Diverses routes aux environs de Lourdes et vers les stations d'altitude ont été fermées, parce qu'elles sont inondées ou par précaution, en raison du risque de coulées de boue ou d'éboulements. Dans le village de Pierrefitte-Nestalas, en altitude, une quarantaine de personnes ont été évacuées dans la matinée vers la salle des fêtes.
Des pèlerins évacués en canots

Les touristes de deux campings ont été évacués à Cauterets. Des routes menant aux communes de Cauterets (1 100 habitants), Luz-Saint-Sauveur (1 000) et Pierrefitte-Nestalas (1 300), dans la vallée des gaves au-dessus de Lourdes, ont été fermées. Aucun blessé n'a été signalé, mais des personnes ont été secourues par les pompiers, selon la préfecture. "Je n'avais pas vu ça depuis 40 ans", lance Pierre Barrère, patron de l'hôtel Christina.

Catherine Brun, une Grenobloise d'une soixantaine d'années, se rendait pour la première fois à Lourdes. Valide, elle a été évacuée à 8 h 30 de son hôtel. Elle dit avoir eu juste le temps de retirer sa voiture du parking de l'hôtel Paradis avant la brusque montée des eaux. Quelques heures plus tard, les pompiers ont évacué de l'hôtel inondé sa mère, diminuée physiquement, avec un canot. Elles ont été relogées dans un autre hôtel de la ville.
Alerte orange

Les sanctuaires ne devraient pas rouvrir avant mardi ou mercredi. "Nous avons fermé l'accès au public. L'espace devant la grotte est complètement envahi par l'eau, l'autel est sous l'eau. Des torrents de boue déferlent. On aura de gros dégâts qui auront un coût très élevé", a dit à l'AFP Thierry Castillo, responsable des sanctuaires. La centrale hydroélectrique des sanctuaires a été considérablement endommagée par des troncs d'arbres.

Météo-France a relevé 286 mm de pluie à Gavarnie et ne prévoit une baisse des précipitations que dimanche matin. Lourdes a connu une accalmie passagère en début d'après-midi, mais de fortes pluies sont attendues dans la soirée et dans la nuit de samedi à dimanche. L'alerte orange liée aux pluies concerne les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, où deux maisons ont été évacuées dans le Béarn.

Par ailleurs, il n'y avait plus que 3 500 foyers privés d'électricité dans le Sud-Ouest à 14 heures (contre 50 000 au plus fort de la crise), à la suite de l'épisode venteux exceptionnel, selon ERDF. Un retour à la normale était prévu samedi soir pour l'alimentation électrique.

J'espère qu'on aura pas de problème.
bises et bon dimanche

Marilyn, la Californienne a dit…

@ Marithe : comme c'est terrible -- pour tous les gens de Lourdes et de cette region des Pyrenees et surtout pour les pelerins qui sont souvent deja dans detresse. J'espere que tu as passe une journee sauve en cherchant ton ami. Je ferai quelques petites prieres pour vous deux et pour les gens de cette region. Merci pour ces infos, chere Marie-Therese et bonne semaine. En pensant aux gens de France ...