Translate

mardi 29 juillet 2014

Chez moi : le petit miracle de l'été

video

Plus tôt, je vous ai dit qu'un petit miracle apparaissait dans mon jardin. Je ne savais pas si elle pourrait être atteint, après un temps. Je croisai les doigts en espérant que tout irait bien. 

Et le tour est joué! Le petit colibri a construit son nid sans l'aide de son compagnon. Elle a posé ses œufs sans l'aide de son compagnon. Elle a fait grandi nid, de temps en temps, pour les bébés. Sans l'aide de son compagnon. Elle a nourri les bébés et les a protégés contre les températures très chaudes en les protégeant du soleil, debout sur le bord du nid pendant une vague de chaleur. Sans l'aide de son compagnon. Et après tout, elle se reposait un tout petit peu, en restant proche de ses oisillons alors qu'ils quittaient le nid. Sans l'aide de son compagnon. Il faut dire, je suppose, que son compagnon généreusement lui a permis de rester dans son territoire pendant tout ce temps. C'est quelque chose ... mais pas beaucoup, non? 

Dans cette petite vidéo, on peut voir cette brave maman pendant qu'elle fait un peu plus d'espace dans le petit nid.  La vie est parfois difficile pour ces petits oiseaux. Donc, je vous présente, le petit miracle de l'été chez moi.

Le nid et deux oeufs

8 commentaires:

Marithé a dit…

Quelle chance d'avoir un nid de colibri avec deux oeufs dans son jardin .
Mais de quel colibri s'agit-il Marilyn ?
Je viens de lire tout un texte sur les colibris et je vois qu'il y en a plusieurs .
Bises

rené jeanine a dit…

bonjour chere Marilyn, merveilleux miracle, un nid de colibris chez toi! c'est vraiment un e grande joie de pouvoir photographier et filmer ces gentils petits oiseaux, bravo à la maman, pour le nid , tout un art das des conditions difficiles, et deux oisillons ! theoriquement aucun colibri ne vit en France ? certains disent que si, je n'en ai jamais vu ! sauf dans des videos et des photos, tu as une grande chance d'avoir ce petit nid chez toi ! bonne chance aux oisillons ... merci pour ce gentil billet , porte toi bien, grosses bises, je pars vendredi pour un mois, je donnerai de mes nouvelles sur le blog, mais je ne pourrai passer !

Douglas Bornemann a dit…

I love these little guys. There's a certain type of plant on my walk from the parking lot at UC Irvine that attracts them, and I smile every time I see one. Thanks for sharing! And thanks also for sharing the debut of my novel. I apologize for not posting en Francais, but my high-school French has gotten a little rusty over the years. Merci, though, is a word I still remember :)

myko a dit…

Belle vidéo et belle photo Marilyn.
Que tout aille bien. Bisous.

Marilyn la Californienne a dit…

@ Marithe : Calypte anna -- c'est "Anna's hummingbird" en anglais. Le plus connu des colibris en californie et le seul a faire des vocalisations (trop mimi).

http://www.allaboutbirds.org/guide/annas_hummingbird/id

Pour les infos en anglais, surtout les photos, voir le lien au-dessus.

@ Rene : oui, je suis vachement heureuse avec ce miracle. Bon voyage !!!!

@ Douglas : it is was my pleasure to display your book. I wish you much success. You and Genelle have so many new things in the works -- I'm so proud!

@ Myko : un grand merci.

Daniel a dit…

Coucou Marilyn.
Tu as raison c'est super une couvaison qui arrive à son terme!
Longue vie aux oisillons.
Les colibris ne sont pas facile a voir et encore moins à photographier donc un grand bravo.
Quand nous avons visité le Presidio à San Diego j'ai bien aperçu furtivement un colibri hélas sans avoir le temps de faire une photo...
Bisous, A + :o)

Marilyn la Californienne a dit…

@ Daniel : oui, pas facile a photographier !! Il m'a faut faire mon appareil photo "extensible" a longeur de mon bras ... pas trop mal pour la photo pour la video, un peu flou. Mais pour moi aussi, un petit tresor de la vie de ces merveilleux petits oiseaux. Le Presidio, oui, c'est de la vraie californie des autres temps ! Mais avec les colibris de tous temps. ;-)

Marithé a dit…

Merci pour le lien Marilyn ce colibri Anna est superbe .
Bises