Translate

lundi 8 juin 2015

Au voyage : Bulloch Hall


Imaginons que nous voyageons, loin de la Californie. Nous visitons la partie sud des États-Unis. L'état de la Géorgie. La ville de Roswell.

On trouve beaucoup d'histoire américaine ici, surtout liée à la guerre entre les états de la 19ème siècle. Et des plantations. Et oui, à la tristesse de l'esclavage.

Ici, au nord de la ville d'Atlanta dans la ville de Roswell, au Bulloch Hall (le manoir des Bulloch), qui a été construit en 1839, nous entrons pour un moment dans un grand manoir, construit dans le style classique néo-grec. On peut presque entendre le bruit des chevaux et des voitures de l'époque passé pendant que les visiteurs sont accueillis au grand porche.



Et je pouvais presque entendre les voix chantantes des dames qui portaient des robes longues et des chaussures pointues et étroites.



Peut-être lors des journées chaudes, les dames se retirèrent dans l'ombre d'un magnolia géant, pour lire un livre ou parler pendant un certain temps.  Ou tout simplement pour se reposer un instant ou deux dans la brise et pour admirer le jardin.

Ce que je fis ... heureusement sans ces chaussures serrées !

11 commentaires:

rené jeanine a dit…

bonjour chere Marilyn, tres bien ton article sur la Georgie, et sur le Manoir des Bulloch , Bulloch Hall, j'imagine bien ces dames en escarpins et robes en dentelles, lisant sous les grands arbres, à l'époque "d'Autant en emporte le vent", mais où hélas plane le souvenir de cet horrible esclavage dans les plantations, je ne connais pas cet Etat des USA, mais j'imagine beaucoup de ressemblance avec la Louisiane ! j'espère que tout va bien pour toi, je te souhaite une agreable journée, nous subissons en ce moment une forte chaleur, grosses bises et calins de mes petits amis !

Minie a dit…

Bonjour chère Marylin, contente de venir te rendre visite, ce lieu est un dépaysement complet. Ce manoir a beaucoup de charme et un vécu historique bien présent d'après ce que tu dis. Ici, l'été est là avec chaleur et orage mais ne nous plaignons pas. Belle journée à toi et grosses bises du Tarn.

la Californienne a dit…

@ Rene : tu as bien raison, quelque peu comme la Louisiane, c'est la Georgie -- avec quelques gratte-ciel magnifiques dans la grande ville de l'Atlanta en plus. ;)

la Californienne a dit…

@ Minie : prends bien soin de toi pendant ce chaleur et les orages dans ta joli coin de la France. Bonne soiree ! 8)

Sandra Razy a dit…

J'aime beaucoup ... bisous mon amie !

la Californienne a dit…

@ Sandra : merci ... et de plus a toi ! 8)

Marithé a dit…

Un endroit riche en histoire et c'est certain que cela devait être agréable de s'asseoir sur ce banc à l'ombre du grand magnolia .
Bises

la Californienne a dit…


@ Marithe : on peut presque ententre les voix d'histoire, c'est vrai, sous ce magnolia ...

Marielle a dit…

Le charme des plantations, des chants et des robes à crinolines comme tu les décrits si bien. Ça me rappelle une série que j'ai regardé jeune fille. En France elle s'appelait "Le Nord et le Sud" avec Patrick Swayze. peut être est ce que cela te dit quelque chose ?
Bien sur nous n'évoquerons pas l'horreur de l'esclavage.
bises

la Californienne a dit…

@ Marielle : Ah oui, je connais cette serie tellement bien. Je pense que l'esclavage, c'est une honte que tous nous Americains retiennent a propos de notre pays -- ou presque tous ... Bonne semaine a toi.

En dilettante a dit…

C'est un endroit magnifique et où l'imagination doit s'envoler très facilement... nous avons de nos jours la chance de porter les vêtements que l'on veut même si les belles tenues de ces dames sont bien élégantes. Pour l'esclavage, la France a aussi participé à ce cruel moment de l'histoire...
J'espère que tu es en forme chère Marilyn. Des bisous