Translate

dimanche 24 janvier 2016

Au voyage : Salzbourg et la mélodie du bonheur



"Les collines sont vivants avec le son de la musique." La traduction littérale de quelques paroles d'une célèbre chanson d'un film avec Julie Andrews et Christopher Plummer en vedette. En français, le titre est La mélodie du bonheur. Les collines qui étaient vivants, dans l'histoire, ont encerclé la ville de Salzbourg en Autriche. Plusieurs scènes bien connues du film ont été filmées dans les jardins du palais Mirabell. Peut-être que vous reconnaissez ce jardin, même en décembre lorsque ces photos ont été prises. Certaines fleurs restaient encore en floraison lors de la visite de ma sœur, ma cousine et moi.



Bien sûr, Salzbourg est également connu largement comme une ville de la musique à la suite de la célèbre musique du compositeur Wolfgang Amadeus Mozart. Sur la rue appelée Getreidegasse, on trouve la maison où il est né, dans un appartement du troisième étage. L'enfant avait d'abord touché les touches d'un clavecin dans cet appartement, pour sa première petite chanson. Comme il était en chemin à travers l'Europe en tant que jeune homme, il est dit d'avoir aspiré à retourner à Salzbourg pour être plus heureux une fois de plus.

J'ai lu la première d'une série de romans sur Mozart par le célèbre auteur français Christian Jacq. Cet écrivain est connu pour ses romans qui se déroulent en Egypte et, oui, il y a une connexion égyptienne dans son roman sur Mozart aussi. Mais, je ne vais pas gâcher l'histoire ... Il suffit de dire ici que Mozart était un génie et la vie d'un génie est souvent difficile.


Wolfgang Amadeus Mozart, né le 27 janvier 1756. Peut-être que ce mercredi, son anniversaire, je vais sourire en pensant à ce petit garçon talentueux qui a vécu dans l'appartement sur Getreidegasse à Salzbourg. Je souhaite à vous tous une semaine heureux avec plusieurs sons joyeux de la musique !







14 commentaires:

rené jeanine a dit…

bonjour chère Marilyn, Salzbourg je ne connais pas cette ville, de réputation si bien sur, Mozart aussi, qui ne connait pas Mozart ? ce génie... la "Mélodie du Bonheur" , je ne connais pas non plus ce film...merci pour ce bel article , plein de résonances musicales, peut etre irais je un jour en Autriche ? il me reste tellement à voir ! je te souhaite une agreable semaine, grosses bises , et le 27 Janvier... "heureux Anniversaire au grand Mozart" !

Cergie a dit…

L'aîné de mes fils a un ami autrichien. Je m'en suis occupé lorsqu'il est venu à Paris une année, je l'ai emmené au cimetière du père Lachaise. Je lui ai montré la tombe de Rossini ; malicieux il a dit "mais c'est un mojns grand musicien que Mozart, n'est ce pas ?"
Lorsque Mozart est né, Salzbourg était en Allemagne. Les allemands et les autrichiens voudraient avoir Mozart mais pas Hitler (qui est né autrichien)...
J'ai écouté une émission de radio parlant de la vie de Herbert von Karajan. Ce grand chef d'orchestre est né et est mort à Salzbourg....
J'aimerais aller en Autriche un jour. Ou du moins y rester plus longtemps que lorsque j'y ai mis les pieds au bord du lac de Constance...

la Californienne a dit…

@ Rene : Oui, il y a tellement a voir dans ce grand monde ! En avvant ! ;)

la Californienne a dit…

@ Cergie : Ah oui, les autrichiens apprecient beaucoup Mozart aujourd'hui et, comme ton jeune visiteur, sont justement assez fier de lui ! 8)

en dilettante a dit…

Belles photos ! Noys etions a Salzbourg en voyage de noces... si loin que j'ai oublié comme cette ville est jolie.
Mozart etait un magicien et dès l'enfance il subjuguait touc ceux qui l écoutaient...bises et bonne semaine

la Californienne a dit…

@ en dilettante : Quel bel endroit pour votre voyage de noces ! Il faut un retour peut-etre ... apres tous ces ans !??! Oui, le "magicien" Mozart ... tu as recherche le titre du livre, avec ce mot de magicien, me semble-t-il. 8)

Marielle a dit…

Cette ville doit être très belle et comme tu le dis on ne peut la visiter sans penser à ce génie !!
bises Marylin

la Californienne a dit…

@ Marielle : Tu as bien raison. La musique de Mozart, ca se voit -- ca s'ecoute -- a tous les coups a Salzbourg. 8)

En dilettante a dit…

Je n'ai pas recherché le titre du livre... et pourtant j'aime beaucoup Christian Jacq mais je n'ai lu que certains de ces livres sur l'Egypte.
Le mot magicien m'est venu car sa musique me semble intemporelle et mystique... J'ai découvert réellement Mozart à 17 ans dans le film Amadeus qui m'a profondément marqué car je ne connaissais quasiment rien à la musique classique. C'est un film sublime !
Bises et bon week end chère amie

la Californienne a dit…

@ en dilettante : Ah oui, le film Amadeus est magnifique, meme si triste de temps au temps. J'adore la scene dans laquelle le jeune Moart, en concert pour l'empereur, joue du piano avec ses mains derriere son dos ! Moi aussi, j'aime ses compositions et elles sont pleines de la magique, c'est vrai ! (Le titre du livre est Mozart le grand magicien.) Bon weekend, chere amie. 8)

rené jeanine a dit…

bon et heureux weekend chere Marilyn, tu parles d'Amadeus, j'ai beaucoup aimé ce film ! j'espère que tout va bien pour toi, que penses tu des prochaines élections chez vous ? vu d'ici ça nous parait totalement exubérant, avec une masse de dollars considérable dépensés ! pas de controle des comptes de campagne chez vous !! en principe chez nous ça existe, mais avec plein d'astuces pour détourner la loi ! bonne fin de semaine et grosses bises, avec des calins de mes petits amis

la Californienne a dit…

@ Rene : Je n'aime pas du tout ce manque de controle des depenses par les candidats. Mais peut-etre le plupart des citoyens ont cette opinion (je l'espere !) aussi. Je croise mes doigts pour leur sagesse au jour de l'election ... 8)

David TODARO a dit…

Bonjour Chère Marylin,

Comme votre blog est agréable à lire, et ce, chaque fois que j'ai l'occasion de le lire. Si vous aimez Mozart, je vous conseille le livre de Thierry GEFFROTIN qui est plein d’anecdotes.

Vienne, qui est à deux heures de Salzbourg, est une ville dédiée à la musique. Cette ville respire la musique de toute part. Je ne peux que vous la conseiller. Par contre, il faut aimer l'histoire. Son long passé est une merveille pour le féru d'histoire (je suis passionné d'histoire, amateur d'arts et l'archiviste que je suis. J'ai eu l’opportunité de connaître cette ville d'une manière extraordinaire.

Vivant à Paris, j'ai l'occasion de travailler dans cette ville musée. Il n'y a pas un endroit où les yeux ne se posent pas sur un monument ou une parcelle d'histoire.

Je vous salue bien chaleureusement de Paris

David

la Californienne a dit…

@ David : Tout a fait d'accord sur Paris, Salzbourg et Vienne. J'aime beaucoup toutes ces villes et a fait visite quelques fois. Merci pour l'info du livre sur Mozart. Je vais lire bientot le deuxieme tome de la series de Christian Jacq. Marcher un peu avec Mozart, meme par bouquin, c'est un regal de l'histoire, ce que j'aime beaucoup aussi. 8)